Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 18:42

Au gré de mes flâneries sur la toile, je découvre avec stupeur une autre facette de M. Tugdual Derville, l’auteur de la « Bataille de l’Euthanasie », ouvrage dans lequel il stigmatise éhontement tous les protagonistes des sept affaires qui ont défrayé la chronique pendant une décennie (voir l’article sur notre blog : Droit de réponse à M. Tugdual Derville).

Cette personne est délégué général d’Alliance Vita qui fut fondée en 1993 par Mme Christine Boutin dont le portrait et le CV ne sont plus à réécrire. Rappelons simplement que Mme Boutin, présidente du Parti Chrétien-Démocrate, mariée à son cousin germain est : anti avortements, anti mariage gay, anti euthanasie etc…. Elle s’était illustrée à l’Assemblée Nationale, brandissant une bible, les yeux plein de larmes, pour protester contre l’instauration du Pacs. C’est cette même personne qui déclarait devant la souffrance de Mme Chantal Sebire : « je suis scandalisée qu’on puisse envisager de donner la mort à cette femme par ce qu’elle souffre et qu’elle est difforme ». Décalages insidieux, raccourcis, travestissements de la vérité, omissions, mensonges et chantages électoralistes, constituent la panoplie de cette « respectable chrétienne » !

M. Tugdual Derville, a pris la succession de Mme Boutin. Il se dit défenseur des plus fragiles, aconfessionnel et apolitique :

M. Tugdual Derville, solidaire « autoproclamé » des plus fragiles.

Ce Monsieur, ne précise cependant jamais qui sont les « plus fragiles » qui bénéficient de sa généreuse compassion. Celle-ci, à géométrie variable, ne s’adresse apparemment pas aux victimes de la « maltraitance institutionnalisée ». Ce monsieur s’émeut-il, en effet, comme la plus part d’entre nous, devant ces quelques lignes du livre de M. Bataille « à la vie, à la mort » (page 57) : « aujourd’hui, dans les services de néonatologie, on n’inocule plus de produit létal pour abréger la vie d’un prématuré de 800 grammes, comme une culture médicale de néonatologistes en avait permis l’exercice. Désormais, on suspend l’alimentation et l’hydratation. Peu le savent. Les soignants, qui l’ont fait par soucis de conformité à la loi Léonetti de l’interdit d’euthanasie déjà révisée, disent en avoir éprouvé un malaise éthique ». M. Philippe Bataille est, rappelons-le, sociologue, directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Il a mené une enquête très fouillée pendant plusieurs années dans différentes unités de soins palliatifs et a reçu de plein fouet les drames de la fin de vie.

M. Tugdual Derville se dit aconfessionnel :

► Son organisation fut pourtant tout de même fondée par la présidente du Parti Chrétien Démocrate, Mme Christine Boutin. Celle-ci dirige la fédération CID (Comité d’Initiative pour le respect de la Dignité humaine) qui s’était battue en collaboration avec la secte TFP (Tradition Famille Propriété) également nommée « Avenir et culture », dans sa lutte contre l’avortement. Cette secte d’extrême droite se présente comme une réaction catholique à la « dégradation morale des médias ». Cette dernière « arrose » actuellement les réseaux sociaux pour signer une pétition en ligne contre « le Mariage pour tous ». http://www.prevensectes.com/tfp1.htm    

► Il se réfère régulièrement au commandement biblique « tu ne tueras point ». Celui-ci exige de la famille et des malades de ne pas attenter à leurs jours, ni de demander l’aide d’autrui dans cet objectif. Cela génère l’impuissance des familles à libérer leurs proches en coma végétatif chronique (comme l’était notre enfant), cela impose de les condamner, pauvres victimes innocentes et collatérales des progrès de la réanimation, à une triple peine : celle de ne plus pouvoir vivre ; celle de ne pas avoir le droit de mourir ; celle d’opter pour une issue longue et douloureuse, « le laisser mourir de faim et de soif », pour accéder à la mort. Ainsi, cet inoxydable fondement « tu ne tueras point », aura pour écho « tu feras souffrir » ou « l’homme sur l’homme a la toute puissance », puisque mourir devient un droit à revendiquer et ne s’inscrit plus dans la légitimité de la vie. On vous réanime et vous restez dans le coma des dizaines d’années par la volonté de ceux qui savent ce que Dieu veut… A méditer !

Il donne des conférences à la fondation Guilé, née en Suisse en 1997. Celle-ci se charge de sensibiliser les acteurs économiques aux grands dangers de notre temps comme la laïcité. Cette fondation, inspirée de l’OPUS DEI a témoigné devant l’OSCE (Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe) contre la « laïcité à la française » et fait du lobbying intensif pour obtenir des sanctions économiques contre la France (source : article paru dans Charlie Hebdo du 22 / 12/ 2004). Cette fondation offre, par ailleurs, aux « décideurs » des « conditions  privilégiées d’échanges interdisciplinaires et des parcours d’enrichissement personnel dans des lieux et des moments de qualité »  http://fafwatchra.noblogs.org/post/tag/gud/.

Il est proche des légionnaires du Christ, congrégation religieuse de prêtres catholiques, main armée du Vatican contre la laïcité. Cette congrégation forme de très jeunes garçons à devenir des « petits soldats du Christ », subissant avec port de treillis et discipline de fer un entrainement paramilitaire intensif. Son fondateur, l’Abbé Marcial Maciel, admirateur de Franco, était vénéré comme un Saint vivant par le Pape Jean-Paul II. Un saint par lequel le scandale est arrivé, la justice des hommes l’a condamné pour de nombreuses affaires de pédophilie au moment où on lui découvrait une double vie avec femme et enfant qu’il maltraitait, faits reconnus par la congrégation, le 26 mars 2010  http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gion_du_Christ.

M. Tugdual Derville se dit apolitique :

► M. Tugdual Derville avait appelé à voter Nicolas Sarkozy aux dernières élections présidentielles, preuve s’il en est de son indépendance politique !

► M. Tugdual Derville aurait dans sa famille des sympatisants d’extrême droite. Son cousin germain est le chef de file du mouvement néo-fasciste MAS, groupuscule très influencé par les néo-fascistes italiens de la Casa Pound http://droitesextremes.blog.lemonde.fr/2011/02/23/relatif-succes-dauteurs-dextreme-droite-en-librairie/.

► L’association « Alliance Vita », figure parmi les liens, dans la liste «  protection de la vie », du  Service Pastoral d’Etudes Politiques (SPEP) de la paroisse Sainte Clotilde. Le SPEP, créé en 1992 par le Cardinal Lustiger, Archevêque de Paris, constitue une présence de l’église pour les responsables politiques qui le souhaitent. Des déjeuners débats ou soirées de réflexion sur des thèmes éthiques liés à l’actualité politique, y sont organisés  http://www.sainte-clotilde.com/ .

Toutes ces informations, glanées avec pugnacité sur la toile, m’interpellent, comme elles interpelleront, à n’en pas douter, les lecteurs de cet article qui peuvent vérifier nos sources pour chaque élément avancé. A lire aussi, notre droit de réponse, à M. Tugdual Derville, auteur du livre « la bataille de l’euthanasie » : http://parents-herve-pierra-fin-de-vie-loi-leonetti-euthanasie.over-blog.com/article-droit-de-reponse-a-m-tugdual-derville-alliance-vita-consecutif-a-la-lecture-de-son-livre-la-100599466.html

Partager cet article

Repost 0
Published by parents d'Hervé Pierra - dans fin de vie
commenter cet article

commentaires

Pascal Jacob 01/02/2016 17:04

Tugdual Derville est le cousin par alliance de la belle soeur du voisin du gars qui a vu le petit-fils d'un neo-nazi se baigner à l'Ile d'Yeu où repose Pétain. Ce qui en fait quelqu'un de très dangereux, en effet !

aquinus 14/02/2013 19:31

- Il n'est pas autoproclamé solidaire des plus fragiles : les centaines de membres, amis, relation d'A Bras Ouvert peuvent témoigner de sa solidarité vis à vis des personnes atteintes d'un
handicap
- Pouvez vous me donner vos sources dans lesquels Monsieur Derville se dirait aconfessionel et apolitique ?
- Savez-vous que la méthode que vous utilisez, à savoir le déshonneur par association, est un sophisme ? http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9shonneur_par_association
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sophisme

LOUZE 15/01/2013 09:41

Madame,

Comme vous l'écrivez si bien, votre fils et bien d'autres sont de "pauvres victimes innocentes et collatérales de la réanimation", et non pas de la loi Léonetti. Cette dernière condamne précisément
la réanimation à tout prix, qui n'est pas un progrès comme vous l'avez constaté vous-même. Le problème vient donc bien de l'acharnement thérapeutique et non de la loi Léonetti.
Sincères salutations.

Présentation

  • : Blog parents d'Hervé Pierra: fin de vie dans la compassion
  • Blog parents d'Hervé Pierra: fin de vie dans la compassion
  • : Ce blog est destiné à faire connaitre notre drame et à recueillir vos commentaires et témoignages personnels sur le délicat sujet de la fin de vie. Notre fils Hervé Pierra est resté plongé dans un coma végétatif chronique irréversible pendant 8 ans 1/2. Il est décédé après l'application de la loi Léonetti en 6 jours cauchemardesques, sans sédation. Nous avons promis à notre enfant de nous "battre" pour qu'une telle horreur n'affecte plus jamais personne.
  • Contact

Recherche

Liens